Île de Miyako (Miyakojima)

L’île de Miyako (Miyakojima), qui est située à 300 kilomètres au sud de l’île principale Okinawa et à 100 kilomètres au nord des îles de Yaeyama, est réputée avoir les plus belles plages du Japon et ses récifs coralliens attirent les amateurs de snorkeling et de plongée sous-marine. Son climat subtropical garantit des conditions météorologiques agréables tout au long de l’année.

Miyako est la quatrième plus grande île de la préfecture d’Okinawa. Dépourvue de montagne, l’île est verte de ses nombreuses plantations de canne à sucre et parsemée de quelques villes, dont la plus développée est Hirara, qui offre un bon choix de restaurants et bars. Des hôtels et chambres d’hôtes sont disponibles à travers toute l’île. Il est à noter que le habu, serpent venimeux de l’archipel, n’a pas élu résidence sur l’île de Miyako.

Le goya chanpuru et les nouilles soba, deux plats typiques d’Okinawa, sont également populaires sur Miyako.

Plages :

Les plages constituent la principale attraction de Miyako. L’île est entourée de magnifiques plages de sable blanc où il fait bon se baigner et se détendre, tandis que ses récifs coralliens constituent d’excellents sites de snorkeling. Bien qu’ouvertes toute l’année, les plages sont particulièrement appréciables d’avril à novembre, où la température de l’air atteint régulièrement 25 degrés et que l’eau est très chaude.

Attention toutefois aux courants qui peuvent vous entraîner au large, ainsi qu’aux créatures venimeuses telles que les méduses habu, une espèce de cuboméduse particulièrement présente de juin à octobre. Bien que les accidents se produisent rarement, en cas de piqûre, versez du vinaigre sur la blessure, enlevez les tentacules et appelez les secours, car une piqure de méduse peut s’avérer mortelle si elle n’est pas traitée rapidement.

Plage de Maehama
Également appelée Yonaha-Maehama, cette plage de sable blanc au sud-ouest de l’île de Miyako figure généralement parmi les plus belles plages japonaises. Elle s’étend sur sept kilomètres et est parfaitement adaptée à la baignade et aux sports nautiques. La plage est réputée pour ses magnifiques couchers de soleil. Elle est équipée de douches, de toilettes et d’un magasin de location.

Plage de Yoshino
Également dénommée Yoshino Kaigan, cette plage est la plus belle plage de Miyako pour une sortie en masque et tuba. Des nuées de poissons multicolores évoluent autour de vous dès que vous entrez dans l’eau. À quelques brassées de là commence le magnifique spectacle des coraux et de l’opulence de la vie marine. La plage est équipée de douches, de toilettes et d’un magasin de location.

Plage de Sunayama
Avec son sable blanc, ses eaux cristallines et ses formations rocheuses, la plage de Sunayama figure parmi les plus belles plages de Miyako. Elle est accessible à pied depuis le parking, en traversant une dune de sable. La plage est équipée de douches et toilettes.

Autres attractions :

Outre ses plages, ses sites de snorkeling et de plongée sous-marine, Miyako offre quelques autres attractions, y compris des sites naturels exceptionnels et héritages culturels intéressants, ainsi que deux élégants ponts qui la relient à des îles voisines.

Cap Higashi-Hennazaki
Phare : 9 h 00 à 16 h 30, 150 yens
Higashi-Hennazaki est le cap sud-est l’île triangulaire de Miyako. À l’extrémité de l’étroite péninsule de deux kilomètres de long se dresse un magnifique phare.

Tombeau de Tuyumya
Accès libre et gratuit
Situé dans le centre de Hirara, près du port, le tombeau de Tuyumya consacre Nakasone Tuyumya (Toyomiya en japonais standard), un leader de Miyako au XVIe siècle, et ses descendants. Construit dans un style unique, le tombeau est classé monument culturel national important.

Jardins botaniques tropicaux
Entrée libre et gratuite
Les jardins botaniques de Miyakojima sont un vaste parc de loisirs et d’étude des plantes tropicales de l’île de Miyako. Plusieurs circuits de randonnée pédestre permettent de découvrir plus de 1 600 espèces de plantes composées d’arbres, d’arbustes et de fleurs de l’île de Miyako, ainsi que d’Hawaï, de Taïwan et du sud-est asiatique.

Ponts d’Ikema et de Kurima
Traversée gratuite en voiture, en deux-roues et à pied
Miyako est reliée à deux de ses plus petites îles voisines par des ponts élégants. Au nord de l’île de Miyako, le pont d’Ikema Ohashi, long de 1,4 kilomètre, conduit à l’île d’Ikema, tandis que le pont de Kurima Ohashi, long de 1,7 kilomètre, connecte l’île de Kurima avec Miyako au sud-ouest.

Comment vous y rendre

L’aéroport de Miyako dessert l’aéroport de Haneda de Tokyo (2,5 à 3 heures, 1 vol/jour), l’aéroport de Kansai d’Osaka (2 heures, 1 vol/jour), l’aéroport de Naha sur l’île principale d’Okinawa (45 minutes, vols fréquents), Ishigaki (30 minutes, 2-3 vols/jour) et Tarama (20 minutes, 2 vols/jour), une petite île entre Miyako et Ishigaki. Les forfaits de transport aérien peuvent permettre de réaliser des économies importantes sur les trajets entre Tokyo et Osaka. Les services de ferry entre Ishigaki, Miyako et l’île principale Okinawa ont été abandonnés en 2008.

Comment se déplacer
Miyako est une île relativement petite, qui mesure environ 25 kilomètres du sud au nord et près de 15 kilomètres d’est en ouest.

La location de voiture est la meilleure option pour visiter l’île de Miyako. La plupart des sociétés de location de voiture ont une agence à l’aéroport de Miyako. Il est facile et agréable de conduire sur l’île de Miyako. Il y a également des locations de vélos et de scooters.

Bon nombre d’hôtels mettent à la disposition de leurs clients des navettes gratuites vers l’aéroport. De même, de nombreux prestataires de loisirs et de sports nautiques proposent à leurs clients de venir les chercher à l’hôtel gratuitement. L’île dispose d’un réseau de bus, mais il n’est pas facile d’utilisation et les connexions ne sont pas très fréquentes. Il est recommandé de se rendre à l’aéroport en taxi plutôt qu’en bus.

Source : japan-guide.com

Aéroport : Aéroport de Miyako

Copyright © Japan Airlines. All rights reserved.

To Page top